Carnets noirs

Carnets noirs« Carnets noirs » est le second tome de la trilogie Bill Hodges.

Explication du titre original :
c’est une expression anglophone, qui généralement se dit « Finders keepers, losers weepers ».
Que nous pourrions traduire par : « Désolé, tu as perdu ton objet, je viens de le trouver, maintenant c’est à moi ! » (merci à CSK pour l’explication).

Nous sommes en 1978.
Morris Bellamy est un lecteur totalement fan de John Rothstein.
John Rothstein qui a créé le personnage de Jimmy Gold.
John Rothstein qui décide de ne plus écrire de nouveaux romans.

Morris Bellamy ne peut supporter cela. Alors il prend une vengeance extrême en tuant son écrivain fétiche.
Morris cache un vrai trésor : des carnets de notes qui pourraient bien être un manuscrit inédit.
Mais il ne pourra pas en profiter : il sera arrêté pour un autre crime et finira en prison.

2009
Pete Saubers vient de mettre la main sur des carnets de notes qu’il reconnaît aisément.
Son papa vient d’être blessé par une Mercedes volée.

2013
Morris sort de prison.
Il considère que les carnets lui appartiennent.

La traque commence.

Bill Hodges fera tout pour protéger le garçon.

Titre original : Finders Keepers

Année de parution originale : 2011

Année de parution française : 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *