George R. R. Martin

George R.R. MartinBon alors, juste pour information, autant vous annoncer la couleur de suite, George R. R. Martin est mon auteur préféré juste après Stephen King (qui bien sûr lui garde la place number one).

George Raymond Richard Martin est né le 20 septembre 1948 à Bayonne dans le New Jersey (soit donc un an juste avant Stephen King, avec juste une journée de décalage).

Son œuvre phare reste bien sûr la saga « Le Trône de fer », adapté sous le nom « Games of Thrones » (qui est en fait le nom du premier tome), série au succès inégalé, qui est devenu la série la plus vue de HBO, et est une des séries la plus récompensée de l’histoire de la télé.

Il grandit dans un milieu modeste, et est l’ainé de deux sœurs.

Très tôt, en 1965, il obtient le prix Alley de la meilleure fanfiction pour une histoire qui se nomme « Powerman vs. the Blue Barrier ».

En 1971, diplômé en journalisme , il retourne dans sa ville natale.
Mais constate qu’il ne peut trouver un emploi de journalisme.
Il passera alors l’été à écrire des nouvelles.
Il comprendra alors qu’il aime vraiment l’écriture et envisage sérieusement d’en faire son métier.

Entre 1973 et 1976, ses nouvelles de science-fiction lui valent une certaine reconnaissance.

En 1975, avec son roman « Chanson pour Lya », il est récompensé : il remporte le prix Hugo du meilleur roman court.

C’est en 1979 que George devient écrivain à plein temps.

En 1980, sa nouvelle « Les Rois des sables » remportent le prix Hugo, le prix Locus, le prix Nebula. A noter que cette nouvelle fut adaptée dans la saison 1 de la série « Au delà du réel, l’aventure continue ».

Ses romans « Riverdream » et « Armageddon Rag » sortiront respectivement en 1982 et 1983. Cette fois-ci, GRRM aborde l’horreur.
A noter que « Riverdream » est aussi décliné en BD.

C’est en 1987 qu’il débute la série « Wild Cards », série toujours en cours, série composée de recueils de nouvelles et de romans de science-fiction racontant l’histoire de super-héros.

La même année, sa nouvelle « Le Volcryn » est adapté pour le cinéma sous le nom « Nightflyers ».
En 2017, cette histoire sera cette fois-ci adaptée sous format de série télé via Syfy.

En 1990, désirant de quitter le monde de la télé (en tant que scénariste), il décide de revenir à l’écriture.
C’est à ce moment qu’il commence sa fresque du « Trône de fer ».
Le premier tome (« A games of Thrones ») sera publié en 1996, et sera suivi rapidement par les deux suites (« A Clash of Kings » et « A storm of Swords »).
Ces trois tomes se vendront de mieux en mieux avec le temps…et remporteront le prix Locus du meilleur roman de fantasy.
Les deux prochains tomes mettront plus de temps à venir, GRRM rencontrant des difficultés (certainement devant l’intrigue devenant de plus en plus compliquée).
« A feast for Crows » et « A Dance with Dragons » ne sortiront qu’en 2005 et 2011.
Ce qui n’empêche pas à ces deux livres d’être des best-sellers.
« A Dance with Dragons » reçoit d’ailleurs le prix Locus du meilleur roman de fantasy.
Et notons que le succès de cette série (livre ou série TV) ne cesse de s’accroitre.
Précisons aussi que GRRM a reconnu que la saga « Les Rois maudits » l’avait beaucoup inspirée (et qu’il adore les livres).

GRRM vit actuellement à Santa Fe.

Liste de ses livres :

La liste étant impressionnante, une page est dédiée à cela : voir la bibliographie de GRRM.

Liste de ses récompenses :

La liste de ses récompenses se trouve ici : voir la liste de ses récompenses.

Tous mes articles sur l’auteur : GRRM

Le site officiel de l’auteur : http://www.georgerrmartin.com/
Son blog officiel : http://grrm.livejournal.com/
Sa page facebook officielle : https://www.facebook.com/georgerrmartinofficial?ref=hl
Son compte twitter : https://twitter.com/GRRMspeaking

Bonus : Stephen King et George se connaissent. Ils se sont rencontrer lorsque Stephen King se présenta au Nouveau-Mexique pour la promotion de « End of watch ».
Voici la vidéo de leur rencontre (1 heure !)

https://youtu.be/v_PBqSPNTfg